Aller au contenu

Comment différencier la vision de l’entreprise vs la stratégie vs les objectifs ? 

“ Vision d’entreprise, stratégie, objectifs”, ces grandes notions ont fait couler de l’encre. Mais connaissez-vous la vision de votre entreprise ? Votre produit a-t-il sa propre vision qui découle de celle de l’entreprise ? Et, que faisons-nous de la stratégie ou encore des objectifs ? C’est sur ces trois notions que nos chers Wefiiters, accompagnés d’Alexia notre super coach, ont planché lors d’une guilde produit WeFiiT !  

Vision, Stratégie, Objectifs, vous avez 4h ! Ou vous pouvez découvrir les réflexions, les expériences et les conclusions partagées durant cette guilde.  

Sommaire

Qu’est-ce que vraiment une vision, une stratégie, des objectifs et comment ces trois notions sont liées ?

 Avant de vous lancer dans la découverte de ces notions, retenez cette allégorie :  
La vision représente la création de Rome et la stratégie pour y arriver est la création de chemin mais que pour construire ces chemins il faut des étapes qui représentent les objectifs. Par conséquent, ces trois notions sont liées et lorsqu’une manque à l’appel, les autres notions perdent une partie de leurs bénéfices. 

Comment définir une vision (entreprise et produit) ?

Une vision est en une phrase ambitieuse suffisamment inspirante pour engager et unir les équipes qui travaillent dans une entreprise et/ou sur un produit. C’est une projection à long terme. Elle répond aux questions « où est-ce que je veux être / qu’est-ce qu’on souhaite créer (produit / entreprise) dans 3, 5 pour des  softwares et jusqu’à 10 ans pour des hardwares ».  Elle doit être suffisamment solide pour rester stable.   

⚠La vision est différente de la mission de l’entreprise qui est souvent une phrase utile comme, par exemple, celle de Google « Organise the word’s information and make it universally accessible and useful » mais qui n’est pas explicite dans ce que l’entreprise souhaite accomplir. 

La vision produit est souvent plus précise que celle de l’entreprise, mais elle ne doit pas non plus être trop ciblée pour laisser assez d’opportunités et répondre à des problématiques. Par conséquent, elle ne doit pas définir ou sous-entendre une fonctionnalité.  
Elle part de la vision et la stratégie globale de l’entreprise. Elle est perçue comme la direction à atteindre et permet de motiver les parties prenantes internes et externes de tout mettre en œuvre pour la rendre réaliste.  

Si le groupe est grand avec de nombreuses marques dans divers segments de marché, doit-on avoir des sous visions ?

L’idéal serait d’avoir une vision globale et créer des visions sillotées qui émanent de cette vision. Lors des échanges de participants à la guilde produit, beaucoup ont mis en lumière que dans la réalité, il y a souvent une vision globale avec une North Star commune mais que chaque équipe se bat pour mettre en avant sa vision.  

La grande difficulté des entreprises est de pouvoir décliner la vision qui drive l’entreprise à l’échelle des équipes pour participer à la North Star métrique.  
C’est un travail très complexe, surtout quand l’entreprise a plusieurs activités. Ci-dessous, un bel exemple de comment une mission de AirBnB a su se décliner à l’échelle des produits de l’entreprise, l’un aboutit et le second où il reste encore quelques étapes de réflexion.  

  • Mission de l’entreprise : Participer à la création d’un monde où les gens peuvent vivre à un endroit, plutôt que de simplement y voyager.
    • Vision d’entreprise : vous sentir chez vous, partout
      • La vision produit “Expérience” : Avec AirBnB Expérience, faites la connaissance de personnes du monde entier et apprenez ensemble quelque chose de nouveau.

Pour résumer, une vision produit doit être composée de trois parties : 

  1. Une partie Business souvent insufflée de la vision entreprise  
  2. Une partie personae / feedbacks utilisateurs 
  3. Une partie idéation de comment on se projette à plus ou moins long terme

Quels outils / techniques pour créer une vision ?

product vision board
Author: Roman Pichler Source: www.romanpichler.com Licence: Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 Unported (CC BY-SA 4.0), https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0/

Le Product Vision Board est un outil simple et accessible à tous pour définir la vision d’un produit. Il ressemble au Business Model Canva mais sous sa forme simplifié. 

Ces un outil qui peut autant être utilisé à la genèse d’un produit que lorsqu’on intègre une nouvelle entreprise et où il est difficile de comprendre à quoi répond ce produit et quels sont les cibles. 

Le modèle Lean Canva est un Framwork avec une liste de questions qui permet de définir plusieurs notions d’une entreprise (business model, le problème, les solutions apportées, le contexte…) et d’en tirer une vision  

On peut autant l’utiliser pour la vision de l’entreprise que du produit. De plus, ce framewok peut servir de base à la définition de la vision comme lorsqu’on arrive dans une entreprise / sur un produit déjà créé mais où les enjeux et les aboutissant semblent flous et/ou qu’il est difficile de prioriser les actions et dans quelle direction va l’entreprise. Après avoir réalisé le travail, il est important de le montrer aux équipes produits, au manager ou directement au CEO dans une petite entreprise. Cela permet de valider si le travail réalisé est cohérent avec pourquoi le produit et/ou l’entreprise ont été créés.

Qu’est-ce que la stratégie par rapport à la vision ?

Est-ce que la vision est l’étoile du nord (North Star métrique) et que la stratégie englobe les divers moyens pour atteindre la vision ?  
La stratégie permet de poser le fil rouge. Elle représente le « How » dans le Golden Circle de Simon Sineck.    
La stratégie d’entreprise est très “business context”. Elle va définir ce qui est le plus important pour l’entreprise. Néanmoins la stratégie d’entreprise n’est pas exclusivement liée au(x) produit(s). 

La stratégie produit doit être en lien avec la stratégie de l’entreprise. L’objectif de la définir est de prioriser ce qui va être réalisé dans un premier temps pour contribuer à atteindre la vision. 
C’est l’inverse d’une stratégie « projet » avec une planification sur 3 ans divisées en échelons. Cette dernière fonctionne rarement car il est impossible de planifier / prévoir ce qui va se passer. C’est bien le problème d’un cycle en V par exemple qui ne prévoit pas les changements.  

Exemple le cas d’une chaine de télévision : la stratégie d’entreprise serait, devenir incontournable en France et les territoires d’outre-mer. Au niveau de l’équipe Outre-Mer, la stratégie produit serait un produit qui ait la capacité d’adresser les différents territoires d’outre-mer.  

L’un des conseils de Marty Cagan est de se focaliser sur un market fit à la fois afin de ne pas se disperser. La stratégie permet aux équipes de rester « focus ».

Quel est le lien qui uni la stratégie et les objectifs ?

La stratégie représente les divers moyens pour atteindre la vision alors est-ce que les objectifs permettent de vérifier que la stratégie établit permet d’atteindre la vision ?  

 Beaucoup d’entreprises appliquent aujourd’hui les OKR qui permettent de créer des objectifs en lien avec la stratégie et de pouvoir mesurer l’avancement de ces objectifs. Comme la vision et la stratégie, le principe des OKR est de permettre à chaque équipe de mettre en place des actions de manières indépendantes et que chacune puisse contribuer à un but global.  
Pour en savoir plus sur les OKR et comment ils permettent de démultiplier les performances des équipes, nous vous recommandons l’épisode 2 de notre série IMPAQT dans lequel Savinien Lucbéreilh vous explique tout  

Pour conclure, idéalement une organisation devrait ressembler à des poupées russes : il doit y avoir une division parfaite qui permet à toute l’entreprise de converger vers la même direction, avec des stratégies qui se complètent.  

Mais cela est très théorique car dans le quotidien, même dans les plus grandes entreprises, toutes ces notions restent floues ou ne sont pas systématiquement mises en place. 
Si ces notions vous semblent importantes (ce qui est le cas), n’hésitez pas à mettre progressivement en place des initiatives dans votre entreprise en vous assurant d’avoir avec vous des sponsors qui puissent vous aider à les appliquer progressivement.  

A retenir : 

  • Les 3 notions (vision, stratégie, objectif) sont liées.
  • La vision produit découle de la vision d’entreprise.
  • Débuter toujours par la vision si celle-ci n’est pas définie pour ensuite en découler les autres parties.